Abattoirs et conditions d’abattage : l’AFAAD interpelle les candidats à la présidentielle

Présidentielle 2017 candidats et propositions abattoirs

Notre organisation a fait parvenir cette semaine un courrier, par voie numérique et postale, aux principaux candidats à l’élection présidentielle 2017.
Les candidats suivants ont donc été interpellés sur la problématique des conditions d’abattage : François Fillon, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen.
La Présidente de l’AFAAD a souhaité mener cette action pour différentes raisons.
D’une part, il nous parait essentiel de porter à la connaissance des candidats de manière très précise les principales problématiques rencontrées aujourd’hui dans la majorité des abattoirs.
D’autre part, il est important de connaître et d’informer nos adhérents et soutiens des mesures effectives proposées par les différents candidats pour améliorer les conditions d’abattage et le sort de millions d’animaux abattus chaque année.

Ainsi, l’AFAAD a exposé dans un courrier détaillé de 4 pages les principales problématiques qu’il est urgent de traiter, invitant ainsi chaque candidat à nous faire part de ses mesures, de ses engagements et de ses priorités sur le dossier de l’abattage des animaux de boucherie.

Première page du courrier adressé aux candidats ci-dessous :

Courrier AFAAD présidentielle

Nous vous invitons à consulter l’intégralité de ce courrier en cliquant ici.

 

LES RÉPONSES DES CANDIDATS :

Ci-dessous, vous trouverez les réponses que nous avons pu obtenir. A la date du 30 mars 2017, nous attendons toujours les réponses des candidats suivants : Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron.

Consulter la réponse de François Fillon
Consultez la réponse de Nicolas Dupont-Aignan
Consultez la réponse de Marine Le Pen
Consultez la réponse de Benoît Hamon