L’AFAAD rejoint le mouvement Convergence. Animaux. Politique (CAP)

L’association en faveur de l’abattage des animaux dans la dignité (AFAAD) a été sollicitée par les deux fondateurs de CAP, Melvin Joss et Jean-Luc Vuillemenot pour s’associer et soutenir cette initiative visant à faire le lien entre le monde politique et les associations de défense des animaux.
Nous vous présentons ci-dessous l’enjeu de cette initiative et l’importance qu’elle peut avoir pour la protection animale dans les années à venir.

Pourquoi CAP doit voir le jour en France ?

Comme les fondateurs l’expliquent très justement, la multiplication des actions des différentes associations, sans coordination, a pour effet regrettable une perte d’efficacité et une absence d’impact auprès des parlementaires :

« Faute d’une mise en cohérence de leurs démarches respectives en direction des élus, les associations ont souffert d’une visibilité et d’une lisibilité faibles de leurs revendications politiques. Cette dispersion, alliée au manque de ressources des associations, ne leur permet souvent pas de développer une stratégie de lobbying sur la durée à même de changer la donne, alors qu’elles ont l’expertise nécessaire au législateur pour prendre les bonnes décisions. Ainsi, l’absence d’un point de repère pour les politiques sympathisants de la cause animale entraîne un manque de volonté d’agir et une perte d’efficacité ».

CAP se propose donc  d’être un véritable lien entre les associations et les politiques.

La mission de CAP : « Une action politique au service des associations de protection animale »

CAP s’est doté une feuille de route ambitieuse et prometteuse, et souhaite notamment :

•    Constituer un réseau de parlementaires sensibles à la condition animale :
o    Objectif d’ici à juin 2018 : 150 parlementaires rencontrés !
•    Se positionner comme un point de repère :
o    Être le relais entre élus et associations.
•    Favoriser les échanges et créer des liens de confiance :
o    Entre politiques sympathisants qui ne se connaissent pas cette sensibilité commune,
o    entre politiques et associations au quotidien,
o    entre politiques, associations et experts au travers de l’organisation de 4 événements annuels pour se rencontrer.
•    Contribuer à la pérennité du groupe d’études de l’Assemblée Nationale sur la protection des animaux.
•    Susciter la création d’un groupe identique au Sénat.
•    Créer un réseau d’influence auprès des cabinets des différents ministres concernés (Agriculture, Transition écologique, Intérieur, Justice, Santé, etc.)

Financement : on a besoin de vous !

CAP est financé par ses organisations-membres et par une campagne de financement participatif à laquelle nous vous encourageons vivement à participer. Pour contribuer à la mise en place de ce mouvement, rendez-vous ici !

Pour aller plus loin :
Visiter le site web de CAP
S’abonner à la page Facebook de CAP
Participer et relayer la campagne de financement participatif