Projet de loi Alimentation et bien-être animal : ONG et citoyens, tous unis dans la dernière ligne droite !

LettreONG_parlementaires_EGA

A partir du 22 mai prochain, le projet de loi EGA, issu des États Généraux de l’Alimentation, sera discuté à l’Assemblée Nationale. Lors de son examen en Commission des affaires économiques, nous déplorons que les députés n’aient pas voté les nombreux amendements qui auraient pu améliorer de façon concrète le sort des animaux d’élevage. Le rejet de la mesure phare défendue par le député Olivier Falorni en faveur de la mise en place du contrôle vidéo dans les abattoirs en est la parfaite illustration.

Le Président Emmanuel Macron s’était engagé à mettre en place deux mesures importantes : le contrôle vidéo en abattoir et la fin des cages pour les poules pondeuses.
A ce jour, ces deux mesures sont tout simplement exclues du projet de loi !

C’est pourquoi, l’AFAAD et 12 ONG de protection animale viennent de demander aux parlementaires, dans un courrier en date du 11 mai 2018, de proposer et de voter des amendements en ce sens, lors des futurs débats publics dans l’Hémicycle.

Consultez la lettre envoyée par les ONG

Votre mobilisation dans le cadre de notre cyberaction est déjà énorme, nous vous invitons à poursuivre votre engagement et à écrire à vos députés afin que ces derniers prennent toute la mesure de l’attente sociétale sur ces sujets. Partagez autour de vous, faute d’une réponse, écrivez de nouveau à votre député. Agissez ici.