L’AFAAD cosigne une tribune en faveur de l’abattage de proximité

Tribune abattage de proximité AFAAD

Lundi 11 décembre 2017, l’AFAAD cosigne une Tribune sous l’égide de la Confédération Paysanne en faveur du maintien et du développement des outils d’abattage de proximité.

Cette Tribune fait suite à une journée de travail qui s’est tenue le 21 novembre dernier au siège de l’organisation et qui visait notamment à replacer au cœur de la problématique de l’abattage les éleveurs, les animaux, mais aussi les attentes des citoyens et consommateurs.
Les 20 cosignataires demandent entre autres que des outils d’abattage adaptés aux territoires, aux éleveurs et aux animaux puissent perdurer et se développer.

Loin des modèles industriels que voudraient nous imposer les géants du secteur, nous sommes convaincus que l’avenir d’un élevage respectueux nécessite obligatoirement de prendre en considération la fin de vie des animaux, qui doit être elle aussi plus respectueuse, plus digne et la moins traumatisante possible.

L’occasion d’insister sur la nécessite de voir se développer en France des abattoirs mobiles et l’abattage à la ferme, qui seraient un prolongement des abattoirs de proximité !

Pour l’AFAAD, il est urgent de prendre enfin en considération des solutions qui pourraient être les « moins traumatisantes » pour les animaux en leur épargnant notamment de longs transports, de l’attente en bouverie dans un environnement anxiogène, des manipulations répétées par des inconnus etc.

Consulter cette Tribune en faveur de l’abattage de proximité

Organisations et personnalités signataires : Confédération paysanne, FNAB, FADEAR, Réseau CIVAM, Nature et Progrès, Union bretonne Pie noire, France Nature Environnement, AFAAD, Les Amis de la Confédération paysanne, GIE Zone Verte, MIRAMAP, Biocoop, Collectif Quand l’abattoir vient à la ferme, Collectif Plein air, SAS Le Boeuf éthique, Société Schwaiger (camion d’abattage mobile), SAS Le Ateliers de la Queille, Christophe Gouazé (directeur général de l’abattoir de St Girons, Ariège), Pierre-Emmanuel Robin (co-gérant de l’abattoir du Diois, Drôme), Bénédicte Peyrot (présidente de la SCIC Abattoir des Hautes Vallées à Guillestre, Hautes-Alpes).